Traitement de l’humidité

En provinces de Liège, Namur, Brabant Wallon et à Bruxelles

Retour à la page d'accueil de Humi-Stop

Traitement de l’Humidité ascensionnelle

Spécialisée dans le traitement de l'humidité du bâtiment, Humistop propose une solution efficace et garantie contre l'humidité ascensionnelle des murs. Basés à Huy, Namur, Liège et Bruxelles, nous intervenons partout en Belgique.

L’humidité ascensionnelle résulte de l’absence d’une couche d’étanchéité à la base des murs et par ce fait l’eau est absorbée par action capillaire.

Les conséquences de cette humidité ascensionnelle sont multiples, telles  que, détérioration des enduits muraux, migration des sels en surface, apparition de moisissures, insalubrité, réduction de l’isolation thermique, etc…

Origine de l’humidité ascensionnelle

Le phénomène d'humidité ascensionnelle se manifeste essentiellement dans le cas d'anciens bâtiments et d'anciennes habitations.

L’humidité ascensionnelle dépend du caractère poreux du matériau des murs.
L'eau est absorbée par action capillaire. Plus les capillaires seront nombreux et minces, plus l'absorption sera grande et l' humidité ascensionnelle haute.
Le degré d'humidité dépend aussi de la possibilité d'évaporation et de l'épaisseur des murs.
L'humidité ascensionnelle est un phénomène relativement lent, il faut parfois plusieurs années avant que l'humidité ascensionnelle ne se manifeste.
Le changement du niveau de la nappe phréatique peut influencer le niveau de la hauteur d'ascension de l'humidité ascensionnelle.
Dans la majorité des cas, l'humidité ascensionnelle dépasse rarement 1,20 à 1,50 mètre de hauteur.

Conséquences de l’humidité ascensionnelle

L'humidité ascensionnelle peut entraîner le détachement de la couche de plâtre, peinture ou autre revêtement présent sur les murs.

Apparition de sels nuisibles (chlorures et sulfates) par la présence d'efflorescences.
Apparition de moisissures (condensation) dues à l'évaporation permanente des murs.

Salubrité des locaux réduite due au taux d'hygrométrie élevée de par la présence d'humidité ascensionnelle.
Isolation thermique réduite (Les matériaux secs ont de meilleures propriétés d'isolation thermique que les matériaux humides).

Humidité ascensionnelle - Description

AVANT TRAITEMENT: Le mur absorbe l'humidité, provoquant de nombreux désagréments.

Humidité ascensionnelle - Solution

APRÈS TRAITEMENT: L'injection d'une barrière hydrophobe évite la remontée d'humidité.

Comment assécher les murs ?

Les murs sont asséchés et protégés contre l'humidité Humidité ascensionnelleascensionnelle par la formation d'une barrière hydrophobe dans la base des murs.

Cette barrière est formée par une émulsion d'un oligomère alkylpolysiloxane en phase aqueuse, il ne contient aucun solvant, respecte donc l'environnement et l'écologie, est non toxique pour les personnes, est donc le produit idéal pour un traitement d'une habitation civile, même occupée. Ce produit a une action hydrophobe, un excellent pouvoir de pénétration et une très bonne activité même en cas de présence de sels nuisibles;( nitrates, etc...)

Cette technique convient pour tous les supports minéraux poreux donc quasi tous les types de maçonnerie. On peut considérer la durée d'une injection effectuée dans la règle de l'art comme définitive.

Mise en œuvre du traitement contre l’humidité ascensionnelle

À une hauteur d'environ 7 à 10 cm au-dessus du niveau du sol, des trous de 10 mm à 12 mm de diamètre et distants l'un de l'autre d'environ 10 à 15 cm, seront forés.

Le forage peut se faire depuis l'intérieur comme de l'extérieur. La profondeur des trous sera égale à l'épaisseur des murs moins 8 cm Le produit est injecté sous pression; La pression peut être variable de 0,5 bar (basse) à7 bar (moyenne), selon le type de support à traiter.

Ce produit a une action hydrophobe, un excellent pouvoir de pénétration et une très bonne activité même en cas de présence de sels nuisibles;(nitrates, etc...)

La zone de blocage de l'humidité sera effective après environ 8 jours. En règle générale, le temps d'assèchement d'un mur varie entre 12 et 24 mois, cela dépend de différents paramètres, tels que, taux d'humidité, épaisseur des murs, teneur en sels, climat, chauffage, ventilation, etc...

Garantie :

Le traitement est couvert par un certificat de garantie d'une durée de trente ans.
Un contrôle d'assèchement est effectué après 12 ou 18 mois selon les cas